Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
05/09/2018
Qadillac du Heup se consacrera à l'élevage.



Ils étaient la révélation de l'équipe de France en 2017 ... mais une violente chute sur la rivière du Grand Prix d'Aix la Chapelle où ils étaient les premiers à s'élancer après avoir appris leur participation une heure plus tôt avait brisé leur progression. Un concours de circonstance bien malheureux d'une histoire qui s'achève aujourd'hui avec le décision de consacrer la crack Qadillac du Heup (Helios de la Cour II), propre soeur de l'étalon Pommeau du Heup, tous deux issu de la propre soeur d'Hugo du Heup alors que Qadillac a elle-même produit Uneven du Heup qui tourne également en Grand Prix avec Bernard Briand Chevalier.

"La chute à Aix la Chapelle n'a certainement rien arrangé mais je ne pense pas qu'elle soit une cause directe de nos malheurs. Qadillac s'était bien remise de cette blessure, nous avions refait quelques concours indoors mais nous avons ensuite enchainé les petits pépins physiques. Il n'y a rien de grave, elle se porte bien mais n'est pas à 100% pour de nouveau évoluer au plus haut niveau. Nous trouvons qu'elle ne mérite pas que l'on insiste. Nous avons vraiment accumulé les ennuis cette saison puisque sa fille Uneven s'était également blessée mais elle recommence à sauter désormais. Nous espérions revivre une saison comme celle de l'année dernière mais rien ne s'est passé comme nous l'espérions cette année. Il est sûr que c'est difficile à vivre, il y a un peu de frustrations aussi car on ne se doutait vraiment pas vivre une telle saison mais heureusement nous avons les écuries pleines et beaucoup de travail alors on n'a pas trop le temps de gamberger. J'ai la chance d'avoir un bon lot de chevaux de 7 et 8 ans avec notamment une bonne 8 ans que j'ai récupérée cet hiver Artiste de Rance (Quppydam des Horts) ainsi que deux bons 7 ans dont la fille de Ratina Kervec, Babelle Kervec (Quaprice Bois Margot) ainsi que l'étalon Bond Jamesbond de Hay (Diamant de Sémilly) qui a fait de bons résultats en fin de saison. J'espère donc pouvoir être de retour au haut niveau d'ici un ou deux si tout se passe bien. Maintenant, nous avons tout l'hiver pour réfléchir aux choix des étalons que nous allons utiliser pour croiser Qadillac l'an prochain pour continuer cette histoire." réagira Bernard Briand Chevalier.

Retour en haut de page