Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
04/08/2018
Dinard en mode HDC !



Victoire de Kevin Staut dans la grosse épreuve d'hier sur Silver Deux de Virton alors que son camarade d'écurie signe trois victoires et une seconde place ! Inscrit dans le trois étoiles, Patrice Delaveau n'était, comme d'habitude, pas venu pour faire de la figuration. Il remporte dès jeudi la première grosse épreuve avec Vestale de Mazure, le lendemain, il remet le couvert avec Urcos de Kerglenn toujours dans la grosse épreuve du jour ! Ce samedi, il prend la seconde place de la grosse épreuve du trois étoiles avec ... Leontine Ledimar derrière Pierre Friant sur Coco du Houlbec Z ... avant de s'imposer dans le derby de ce somptueux jumping de Dinard devant un stade comble !

Le podium de cette édition 2018 du Derby Tropicana est exclusivement tricolore, grâce au vicechampion du monde, Patrice Delaveau, aux commandes de Vestale de Mazure HDC, à Margaux Rocuet, la régionale de l’étape en selle sur Victoria Barcelona, une jument de 9 ans née de l’élevage familial, et Emeric George, associé à Atomic Bombe, la fille de son ex-jument de concours complet Petite Bombe.

Le mythique Derby Tropicana, qui propose une combinaison d'obstacles traditionnels et naturels sur une distance particulièrement longue de 1 100 mètres, est de loin la plus spectaculaire épreuve du Jumping International de Dinard. Cette année, grâce au nouvel label 3*, (au lieu de 5* précédemment), le nombre de couples au départ avait plus que doublé. Ils étaient donc 23 à se lancer à l’assaut du titre tant convoité. Le nombre exceptionnel d’efforts de sauts (29) et l’alternance de buttes de terre, rivières, gués, murs, talus bretons, mais aussi de doubles, triples, oxers et verticaux colorés et mobiles à une hauteur de 1m45 attirent chaque année un public nombreux et enthousiaste. Comme chaque année, les spectateurs n’avaient cessé d’affluer vers les gradins depuis le début d’après-midi, et ont une nouvelle fois démontré leur attachement à cette épreuve, n’hésitant pas à encourager les cavaliers de toutes les nations, et à vibrer avec leurs idoles, parmi lesquelles plusieurs cavaliers bretons.

Seul le cavalier normand et vice-champion du monde, Patrice Delaveau, en selle sur Vestale de Mazure HDC, réussit à boucler le tour sans faute, en un temps de 169’’76 qui lui vaut la victoire. Le vainqueur avait spécialement préparé sa jument, qui participe régulièrement à des épreuves sur 1m45 ou 1m50, à courir son premier Derby. Il le soulignait, ce genre d’épreuves exige de la franchise et de l’endurance. « C’était son objectif lors de ce Jumping International de Dinard, elle a rempli son contrat. »

La jeune cavalière bretonne de 25 ans, Margaux Rocuet, prend une magnifique 2ème place. La jeune championne, qui avait soigneusement préparé cette épreuve, encaissait un simple point de pénalité de temps pour son chronomètre de 177’’77. « Ma jument a été incroyable. Elle ne s’est posée aucune question. Plus le parcours avançait, plus elle était à l’aise. » Voilà six ans, la jeune cavalière avait remporté ce Derby avec Lagune de Kreisker.

La 3ème place revient à Emeric Georges. Le couple laisse une barre au sol mais réalise le temps le plus rapide de l’épreuve, 169’’34. « J’avais couru ce Derby une fois avec un cheval peu expérimenté, mais cela m’a permis de prendre des repères et d’éviter quelques erreurs. Atomic a une génétique de concours complet, elle prend du plaisir à ce genre d’épreuves, je l’avais entraînée pour ce Derby, elle a couru ceux du Touquet et de La Baule. Elle n’a aucune appréhension sur les obstacles naturels, et grâce à son énergie, je conserve une belle qualité de saut jusqu’au bout. »

CSI YH : Finale des 7 ans, et le gagnant est…


Le Grand Prix Elevage d'Helby-Lamotte Promotion aura permis aux meilleurs chevaux de 7 ans de confirmer leur qualité sur un ultime parcours à 1m40. Le champion de cette génération 2018, La Roshel, piloté par le célèbre cavalier Suisse Pius Schwizer, a franchi la ligne d’arrivée du barrage en 39’’18, alors que son concurrent direct, le très prometteur étalon gris Le Coultre de Muze, sous la selle du champion olympique par équipe Philippe Rozier, s’adjuge la 2ème place en un temps de 43’’57. La troisième position revient à Loeki Van Het Lindehof, monté par le britannique Tim Wilks, grâce à un chrono de 44’’52.

CSI 5* : Very Good Monsieur Pius !

Dans le Grand Prix du Conseil régional de Bretagne, ultime confrontation dans le label 5* avant le Rolex Grand Prix de Dinard de demain, il fallait être sans faute sur des obstacles à 1m55, et le plus rapide possible.
Huit des 33 couples engagés ont bouclé leur parcours sans encaisser une seule faute, mais le cavalier Suisse Pius Schwizer, aux commandes de son étalon Selle Français de 9 ans, Very Good de la Bonn (un fils de Berlin), s’impose avec la manière en un temps de 71’’69. « C’est une bonne journée pour moi » déclarait le Suisse qui faisait déjà résonner l’hymne national helvétique après sa victoire dans le Grand Prix des 7 ans ce matin avec La Roshel. « Je monte Very Good depuis un mois, c’est un très bon cheval. » Steve Guerdat, champion olympique 2012, a mis lui aussi la Suisse et l’élevage français à l’honneur en s’adjugeant la 2ème place avec la jument Selle Français Ulysse des Forêts, en un temps de 72’’38. « On peut toujours aller plus vite, mais je n’aime pas enlever des foulées sur des pistes comme celle-là. C‘est un très bon résultat pour une épreuve intermédiaire. » Le jeune français Edward Levy, associé à Rebecca LS, a décroché la 3ème place en 72’’89. « Je suis hyper content de ma jument, elle a super bien sauté, c’est une vraie crack. Je la monte seulement depuis trois mois et demi, et en plus elle appartient à Brianne Goutal avec qui j’ai des relations professionnelles proches. Je suis donc très heureux à chaque fois qu’elle performe, ce qui est souvent le cas. »

Communiqué.
Photo signée du vainqueur du prix "Silver Camera 2018", Eric Knoll, alias Mister K.
Retour en haut de page