Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
24/06/2018
Les gagnants du week-end.



La Belgique aura régné sans partage sur Rotterdam ! Dès vendredi, Jos Verlooy s'est emparé du Grand Prix avec Caracas (Casall) devant Peder Fredericson sur Christian K (Narmelus R) et Janika Sprunger sur VDL Bacardi (Corland ) et ce dimanche, les Belges remettent le couvert remportant leur deuxième victoire consécutive en super ligue prenant ainsi la tête de la compétition ! De plus, les belges n'auront pas fait dans le détail en rentrant à la maison avec un score vierge de toute pénalité avec des doubles sans-faute des jeunes éléments de l'équipe : le couple champion de Belgique, Chilli Willi (Casall) et Nicola Philippaerts tout comme Igor (Emerald van't Ruytershof) et ... Jos Verloy très en forme ce week-end ! Pieter Devos avec Espoir (Surcouf de Revel) n'aura pas eu à reparti alors que Niels Bruynseels sur Cas de Liberté Z (Cracky Z). Ils devancent cette fois l'Allemagne alors que les USA, les Hollandais et les Suisses se partagent la troisième place.

En France, Olivier Robert décroche le titre de champion de France ... alors que très peu de ses collègues de l'équipe de France n'étaient présents ! En selle sur Vivaldi des Meneaux (Chipendale Z), les Bordelais réalise une magnifique finale avec un double sans-faute à la clé tout comme son dauphin, Mathieu Billot sur Quel Filou alors que Max Thiroin n'aura pu éviter une faute dans l'ultime manche avec Utopie Villelongue (Mylord Carthago).

La hollandaise Maureen Bonder remporte le Grand Prix*** de Bonheiden sur Cumbela (Cancoon) devant une horde de belge emmenée par Dieter Vermeiren sur Kingston Town 111 Z (Kashmir van't Schuttershof), Gilles Thomas sur Conaro (Con Capitol) et Virginie Thonon sur High Tech de Septon (Del Pierro P&B).
Toujours à Bonheiden, Jérôme Guery remporte le Grand Prix** sur Jelly Belly van het Eikenhof (Chopin vd Moleneind) devant Sanne Thijssen sur Bacardi (Numero Uno) et Katharina Offel sur Daloa (Lupicor) alors que le meilleur temps du barrage avait été réalisé par Jeroen Dewinter sur sa fidèle Gretel S (Corland).

A Spangenberg, Soren Pedersen remporte le Grand Prix*** sur Tailormade Chaloubet (Chacco Blue) devant Werner Muff sur Pollendr (Polytraum) et Felix Hassman sur SIG Chaccinus (Chacco Blue).

Leon Thijssen remporte le Grand Prix** de Kronenberg sur Cristello 2 (Numero Uno) devant Katrin Eckermann sur Cornwell (Cornado I) et l'américain Alise Oken sur Hitchcock Vd Broekkant (Canturo) alors que le brésilien Thiago Ribas Da Costa sur Dreambrina (Verdi) prend la 4ème place.

Le jeune Gerrit Nieberg remporte le Grand Prix** de Riesenbeeck sur Quibelle de la coeur (Quincy Jones) devant ses ainés : Joannes Ehning sur Quintana Roo 2 (Quintero) et le maitre des lieux, Ludger Beerbaum sur Lasse K (Le Carolus).

A Vincennes, Bold Eagle (Ready Cash) renoue avec la victoire au terme d'une très belle course où il devance les deux filles de Love you : l’impressionnante Uza Josselyn et l'inévitable Bélina Josselyn. Bold Eagle remporte pour la troisième fois consécutive ce prix René Ballière (gr 1) égalant ainsi le record du légendaire Bellino II, vainqueur en 1974, 1975 et 1976.


Retour en haut de page