Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
21/06/2018
Disparition de Mozart des Hayettes.



Le fleuron de l’élevage des Hayettes, Mozart des Hayettes (Papillon Rouge x Nimmerdor) est mort en faisant la monte à l'élevage de la Vallédei à la veille de son 22ème anniversaire, lui qui était né le même jour que son éleveur, Yves Lauwers. Champion de France puis champion du monde des 6 ans, il aura ensuite été le premier à permettre à Grégory Wathelet de s’exprimer au plus haut niveau avant de passer le relais à Michael Whitaker. Vainqueur des Grand Prix de La Baule et Toronto et de la coupe des nations de Hickstead, deuxième du Grand Prix des CSIO de Rome et des coupes des nations de Lummen et Calgary où il terminera également 4ème du Grand Prix, Mozart s’est forgé un solide palmarès. A l’élevage, il laisse derrière lui des produits comme Ramiro de Belle Vue, champion de Belgique des 6 ans qui aura remporté de nombreuses victoires internationales sous la selle de Jerôme Guery puis de Jessica Mendoza, Ravel des Hayettes, Océane de Tatihou, Orson des Hayettes, Melody des Hayettes et d’autres. Sa semence congelée reste néanmoins disponible.

Très peiné, ses propriétaires lui ont rendu hommage :
« Et voilà, une page se tourne et pas des moindres !
Tu es parti vers d’autres cieux à l’aube de tes 22 printemps et pourtant, tu étais solide comme le roc. Cette fin-là, tu ne la méritais pas mais bon, le destin en a décidé autrement.
Tu as fait notre renommée, tu as fait notre fierté. Tu as parcouru le monde, foulé les plus beaux terrains de concours : La Baule, Genève, Dubaï, Aix-la-Chapelle, Rome, Spruce Meadows … et j’en passe et des meilleurs.

Tu nous a offert des moments savoureux, à commencer par ta victoire au Championnat des 6 ans à Fontainebleau (F) sous la selle de Nicolas Delmotte. Dans la foulée, cette fois sous la selle de Grégory Wathelet, tu remportes quelques semaines plus tard le Championnat du Monde des 6 ans à Lanaken (B). Tu continues dans ta lancée et évolue d’année en année : double sans faute dans la Coupe des Nations au CSI de Lummen, 3è du GP du CSIO de Rome… En 2007, tu passes sous la selle de Michael Whitaker et poursuit ta carrière avec brio : 1ère place du GP Super League du CSIO de La Baule, 2è place du GP Super League du CSIO de Rome, 4è place du GP du CSIO de Calgary, …

Tu n’avais pas un soupçon de méchanceté, juste un peu “branleur” par moments.

Tu étais chat mais ton caractère si trempé faisait de toi un guerrier.
Nous avons parcouru un long chemin ensemble. Malheureusement, il y a un mois, nos routes se sont séparées. Tu resteras à jamais dans nos mémoires et dans nos coeurs.

Repose en paix. »

Retour en haut de page