Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
10/06/2018
Les gagnants du week-end.



Beezie Madden remporte le Grand Prix***** de Treffen sur Coach (Con Air) devant sa compatriote Lauren Hough sur Waterford (Coolcorron Cool Diamond) alors que Marc Houtzager complète le podium sur Sterrehof's Calimero (Quidam de Revel) parmi les 10 barragiste de ce Grand Prix.

Emma Augier de Moussac remporte quant à elle son premier Grand Prix**** sur Diva à Poznan devant le polonais Andrzej Oplatek sur El Camp et Emile Karim Fares sur Captain Z.

Jean-Luc Mourier remporte le Grand Prix*** de Lons le Saunier sur Souvienstoi Lariviera (Couleur Rubin) devant Titouan Schumacher, parti en ouvreur avec Atome Z (Amadeus Z).

Incroyable Thibeau Spits qui remporte une seconde victoire en Grand Prix** en quelques semaines à peine avec Bellissimo Z (Bamako de Muze) devant le brésilien Pedro Muylart sur Cest Dorikje et Frederick Toschke sur sur Sam S (Stakkato Gold).

Au Mans, Mathieu Billot remporte le Grand Prix** avec Ilena S devant Alexis Gauthier sur Siroco de Coquerie et Jerome Gachignard sur Great Miracle.

Du côté de Sancourt, Guillaume Foutrier remporte le Grand Prix** avec Tchin de la Tour (Chin Chin) devant l'inévitable Felicie Bertrand désormais également associée avec l'étalon du haras de Clarbec Chacco Rouge (Chacco Blue) depuis quelques semaines. Le Belge Cederick Deknudt complète le podium avec Bejing Z (Bamako de Muze).

Beaucoup moins de chance à Roeser où une heure avant le début du Grand Prix un violent orage s'est abattu sur le Luxembourg avec pour résultat une piste gorgée d'eau. Les organisateurs ont dès lors pris la décision d'attendre une heure pour voir l'évolution des choses mais la pluie n'a pas cessé jusqu'à l'annonce de l'annulation du concours. Un consensus a ensuite été trouvé entre les organisateurs et les cavaliers toujours engagés dans le Grand Prix avec une délégation emmenée par Leon Thijssen pour que les frais d'engagements des chevaux n'ayant pu courir le Grand Prix au moment de l'annulation soient offerts aux cavaliers.

Retour en haut de page