Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
09/04/2018
Echange gagnant pour Rik Hemeryck.



Début janvier, le jeune et prometteur crack de Rik Hemeryck, Breitling du Paradis (Bamako de Muze x Vigo d’Arsouilles) quitte la Belgique pour rejoindre les écuries d’Alexandre de Rothchild qui en a fait l’acquisition. Sur la pointe des pieds, Tum Play du Jouas (Querlybet Hero x Voltigeur des Bois) fait le chemin inverse mais après quelques mois passé en Belgique et pour leur troisième concours en commun, le Selle Français vient de remporter le Grand Prix *** de Moorsele après s’être classé dans plusieurs épreuves ranking aussi bien à Villeneuve Loubet qu’à Bonheiden.

« Nous avons décidé de commercialiser Breitling cette année et je suis très heureux pour lui de l’intérêt que lui a porté Alexandre de Rothchild car je sais qu’il sera choyé là-bas. Ils ont déjà fait plusieurs concours ensemble et tout se passe bien, je suis très content pour eux. Dans le commerce, j’ai dû reprendre un cheval et j’ai donc repris Tum Play qui est un cheval de 11 ans qui n’a pas encore beaucoup d’expérience à ce niveau mais c’est un cheval avec d’énormes moyens et très respectueux. Maintenant, il est clair que je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il soit aussi compétitif à ce niveau-là et encore moins aussi rapidement. Lorsque j’ai sauté avec, je me suis directement dit qu’il était intéressant et j’ai pris mon temps avec lui durant l’hiver, je l’ai travaillé gentiment et cela paie aujourd’hui. La saison s’annonce bien car Carlitto van’t Zorgvliet est de retour en forme et même si Ulyss Morinda est encore un peu vert, il est également très compétitif. Maintenant, je ne vais pas commencé à rêver, je veux juste continuer mon chemin à ce niveau.
J’ai également été très content ce week-end à Moorsele. Le concours avait une bonne organisation avec des gens motivés qui se donnent du mal pour avoir un concours de qualité. C’est de bons augures pour la suite. Je retournerai volontiers à Moorsele dans ces conditions ! »

Retour en haut de page