Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
09/02/2018

Longines Masters de Hong-Kong, 6 ème édition !
Hong Kong Jockey Club Trophy

10 des 23 engagés dans la grosse épreuve repartiront pour une seconde manche où les scores seront remis à zéro. Parmi les malheureux du premier tour, on retiendra le magnifique parcours d'Olivier Robert avec son très plaisant Vivaldi Des Meneaux (Chipendale Z) mais une faute sur l'avant dernier obstacle couplée à un point de temps les priveront de la seconde manche.
Plus rapide des 4 points, Robert Smith aura bien tiré son épingle du jeu et met d'emblée la pression sur les poursuivants en signant le sans-faute en 41''08 avec Ilton vd Spithoeve (Dulf vd Bischop). Derrière, ce ne sont pas moins de cinq candidats pénalisés par du temps dépassé en première manche. Là on comprend vite que le Britannique a fait fort car rien ne se passe et personne ne s'approche du chronomètre de référence.
Il faudra attendre les quatre sans-faute de la première manche pour voir ce barrage s'animer. Le Belge Jérôme Guery va faire parler la poudre avec l'étalon Garfield de Tiji (Quasimodo Z) : 41''08 en étant double sans-faute, soit 11 centièmes de mieux.
Mais un cavalier Hermès en chasse un autre et son camarade Simon Delestre ne compte pas laisser la victoire lui échapper. Pourtant Chadino (Chacco Blue) n'est pas aussi rapide que le gris et perd près d'une seconde pour glisser à la troisième place provisoire.
Kevin Staut peut compter sur une Ayade de Septon (Wandor vd Mispelaere) en pleine forme. La petite alezane virevolte et réalise un magnifique temps de 39''60 qui aurait pu lui offrir la première place provisoire mais une faute sur l'avant dernier obstacle les font reculer à la sixième place provisoire.
Et ce n'est pas fini car l'homme qui entre en piste, c'est l'homme à suivre du week-end. Daniel Deusser et Cornet d'Amour (Cornet Obolensky) sont les grands favoris pour remporter le Grand Prix dominical et poursuivre leur route vers le Grand Slam des Longines Masters… mais l'Allemand ne compte pas s'économiser pour la cause. Il aime le sport et il a le respect du public. Un sportif est là pour gagner, Daniel Deusser fait partie de ces gens-là et la démonstration est magnifique : 38''73 sans forcer ! Une première victoire, en apéritif ?
« J'ai eu beaucoup de chance de passer en dernier dans cette seconde manche. C'était une très belle épreuve et je suis très content de l'avoir gagnée. C'est certain que le Grand Prix est un objectif mais c'était une belle épreuve, bien dotée alors il ne fallait pas la négliger. Cornet d'Amour a très bien voyagé, on a vu à quel point il était frais aujourd'hui. Je n'ai d'ailleurs pas su faire véritablement ce que je voulais car j'avais prévu au départ d'enlever des foulées à deux endroits mais dans la dernière ligne, cela n'a pas été possible car il était trop frais.
Après les deux tours d'aujourd'hui et une journée plus tranquille demain, nous devrions être prêts pour le Grand Prix … mais même si il n'y a qu'une vingtaine d'engagés, cela ne va pas être plus facile qu'à Paris pour la cause car il y a d'autres très bons cavaliers avec de très bons chevaux… et il suffit qu'un seul aille plus vite que nous et c'est fini pour la course au bonus ! » glissera Daniel Deusser.
« Garfield a très bien sauté … mais c'est sûr que j'aimerais bien gagner au lieu d'être toujours second ! C'est sûr que le niveau d'épreuve va très vite. Je pensais même que Simon serait passé devant moi. Je suis néanmoins très content du cheval qui s'est très bien comporté et je n'ai rien à regretter, Daniel était deux secondes plus vite que moi. C'est certain que j'aurais préféré que ce soit une véritable épreuve à barrage et pas un winning round d'autant que nous n'étions que quatre à avoir été véritablement sans-faute en première manche.
Garfield va désormais profiter d'un jour de congé et j'espère que nous pourrons reproduire la même chose dimanche. J'ai emmené Papillon Z pour le Speed Challenge demain. C'est un cheval avec beaucoup d'expérience alors j'ai décidé de ne pas le faire sauter aujourd'hui pour tout miser sur le Speed Challenge demain en espérant monter sur le podium et si c'est le cas, il ne fera qu'une seule épreuve sur son week-end !  » commentera Jérôme Guery.
Simon Delestre aussi était content avec sa 4ème position: « On en veut toujours plus mais mon cheval a bien sauté, je suis donc content. Il fera demain le Speed Challenge que j'aborderai comme un barème A. C'est un cheval avec de l'expérience qui a une grande action et pourra enlever l'une ou l'autre foulée. Je le ferai vraiment dans la même optique que le barrage de ce soir. C'était une bonne épreuve aujourd'hui mais pour Chadino, c'est bien aussi de pouvoir faire un week-end plus tranquille ou on leur permet de rentrer en piste sans leur demander de faire de trop gros efforts. Dimanche, ce sera à Chesall de sauter le Grand Prix.
On est évidemment toujours un peu déçu quand on saute un Winning Round comme aujourd'hui car ce n'est pas un barème que j'apprécie. Je trouve que le premier tour doit toujours être privilégié. Ici, ça ne change pas grand-chose pour moi … mais quand on voit Kevin qui recule à la 7 ème position, c'est triste. Ce n'est pas vraiment le sport comme on aime. Je n'aime pas en deux manches non plus, mais c'est mieux. »


Retour en haut de page