Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
04/11/2017

Equita'Lyon 2017
Equita Master

L'épreuve avait débuté sur les chapeaux de roues avec 3 sans faute sur les 4 premiers partants mais ils ne seront finalement que quatre parmi les 20 candidats de l'épreuve à signer le sans-faute.
Pour la très grande piste de Lyon, il faut parfois sortir les grands moyens !
Parmi les six premiers candidats, quelques surprises comme le stop de Colorit (Coriano) dès le deuxième obstacle qui laissera Christian Ahlmann perplexe quittant la piste en caressant son cheval.
Bertram Allen lui poussera sa nouvelle monture Gin Chin vh Lindenhof (Chin Chin) prenant une belle option avant le dernier obstacle … mais sera ensuite obligé de reprendre avant l'ultime obstacle : 37''56.
Pénélope Leprévost préfèrera garder de la vitesse dans les courbes avec l'étalon du haras de Clarbec Urano de Cartigny (Diamant de Sémilly) et signera une seconde manche magnifique en 36''77 laissant quelques regrets pour leur faute de la première manche.
Derrière l'italien Alberto Zorzi ne veut pas prendre tous les risques car il sait qu'il a plus à perdre qu'à gagner d'autant qu'il ne connait pas encore très bien Contanga (Catoki) mais signe d'emblée le premier double sans-faute !
« Ce n'est que mon troisième concours avec Contanga et ma première épreuve de ce niveau. C'était une belle épreuve et je suis vraiment heureux de la manière dont elle a sauté. Je ne la connais pas suffisamment pour tenter d'aller plus vite. J'aurais risqué de faire une faute et me retrouver loin au classement alors qu'un podium est bien assez pour aujourd'hui. Nous essayerons de gagner la prochaine fois. J'ai vraiment connu une magnifique saison cette année. C'est sûr que Cornetto n'est plus là mais je suis très heureux du piquet de chevaux dont je dispose. Demain, je vais lancer un jeune cheval de 9 ans, Danique, pour sa première coupe du monde. Je pense que c'est vraiment un très bon cheval puis j'ai encore Fair Light van't Heike, Ego van Orti … j'ai vraiment de très bons chevaux avec un piquet fourni. Mon objectif pour l'hiver est de me qualifier pour la finale de la coupe du monde.
C'est la première fois que je viens à Equita'Lyon et je suis vraiment impressionné. C'est incroyable de voir autant de public. Je suis allé me promener dans le salon aujourd'hui, c'est énorme et il y a du monde partout, c'est vraiment fantastique. » expliquera le cavalier des stals Tops.
Malheureusement pour Maikel van der Vleuten, il ne pourra éviter la faute sur l'oxer Longines placé en numéro 3 avec Dana Blue (Mr Blue) avec un temps moins rapide de 37''77 qui le fait reculer derrière le jeune irlandais.
Pieter Devos s'est fait pénalisé par le temps la veille mais cette fois, les vainqueurs du premier Grand Prix trois étoiles du Knokke Hippique 2017 sont en piste et cette fois, ils attaquent. Le frère de la première crack de Pieter Devos Tekila D est bel et bien sur les traces de sa sœur. Gin D signe le double sans-faute en 38''90, c'est la première place !
Il reste néanmoins une concurrente à passer et tout est possible avec Lauren Hough mais l'américaine est en selle sur Waterford (Coolcorron Cool Diamond) qui étaient les premiers à s'élancer lors de la première manche … mais cette fois l'américaine calme le jeu en fin de parcours et échoue à 3 dixièmes du belge.
« Mon cheval n'est pas le plus rapide alors j'ai joué la sécurité. En plus sur le dernier obstacle, il a pris sa battue de manière décalée et c'est peut-être là que j'ai perdu la victoire mais je suis heureuse d'être dans le top 3 ! Ce concours est vraiment mon concours indoor préféré et je me réjouis vraiment d'être demain d'autant qu'Ohlala a déjà très bien sauté hier mais je n'ai pas voulu lui en demander trop au barrage dans l'optique de la coupe du monde. » glissera Lauren Hough.
« Lorsque j'ai récupéré le cheval en début d'année, il était vraiment très inquiet puis avec le temps, il s'est amélioré et nous avons fait quelques bons résultats comme la victoire à Knokke. Cela n'a rien d'étonnant car toute la famille de Tekila est un peu inquiète et anxieuse. Lorsque je l'ai emmené à Oslo pour le premier indoor, je l'ai retrouvé comme en début de saison : très inquiet, stressé et je n'avais de nouveau plus de contrôle alors que je pensais que l'on avait vraiment passé un cap.
Ensuite, je l'ai emmené à Vérone où je l'ai mis dans le Grand Prix et à, il était vraiment bien. Beaucoup plus relax … mais j'ai aussi fait un point de temps car je n'avais pas suffisamment de contrôle pour aller plus vite et du coup, j'ai décidé de l'emmener ici mais évidemment attaquer directement par le Grand Prix hier n'était pas idéal mais je n'avais pas d'autre possibilité… mais finalement, c'est positif car il a de nouveau passé un cap grâce à cela.
Hier, il n'était pas près … mais aujourd'hui, c'était beaucoup mieux : je pouvais non seulement être dans le rythme mais en plus avoir du contrôle. Chaque fois, il s'améliore … mais je n'aurais pas du tout pensé que j'allais gagner aujourd'hui. Je suis vraiment très content d'autant que cela fait un cheval en plus sur lequel je peux vraiment compter.
C'est un cheval qui a tous les moyens et qui est respectueux. Il doit juste être relax dans sa tête mais quand je vois sa progression en deux semaines, je me dis que l'avenir promet encore de belles choses avec lui. A la base, ce n'est pas le cheval le plus vite mais cela lui fait déjà deux belles victoires à son palmarès en plus du fait qu'il aligne les sans-faute. » glissera Pieter Devos qui succède à Grégory Wathelet au palmarès de l'épreuve.


Retour en haut de page