Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
12/10/2017
Clinton s'en est allé.



Le démon blanc s'en est allé. L'étalon Holsteiner Clinton (Corrado I x Masetto) est mort ce matin en Hollande au sein du team Nijhof. Avec une personnalité à part, son look de beau gosse et son caractère bien trempé, Clinton aura déclenché les passions dès son plus jeune âge. C'est sous la selle de Dirk Demeersman que Clinton aura pu exprimer tout son talent avec des hauts et des bas. Ensemble, le couple aura marqué le sport de son empreinte avec notamment une 4ème place aux Jeux Olympiques d'Athènes et une seconde place au Grand Prix d'Aix la Chapelle.
Durant toute sa carrière, Clinton aura aussi servi l'élevage belge et européen. On ne compte plus aujourd'hui ses descendants sur le circuit international même si évidemment il laisse derrière lui Cornet Obolensky, Tic Tac du Seigneur, Dame Blanche vd Arenberg et tant d'autres ...

"La semaine dernière, Henk Nijhof m'a téléphoné pour m'annoncer que Clinton n'allait pas bien. Cela a été un moment difficile pour moi d'autant que j'étais sur son fils Justice au moment où mon téléphone a sonné. J'ai pris ma voiture et j'ai été le voir. Il était toujours aussi magnifique et je tiens vraiment à remercier la famille Nijhof qui a pu lui offrir une magnifique retraite. Quand je suis arrivé, il était tout propre avec un boxe magnifiquement paillé, un vétérinaire le suivait de manière quotidienne et le cheval était dans un état magnifique, on voyait qu'il était choyé comme il se doit ... mais malheureusement, il avait mal aux postérieurs et c'était incurable. Ce matin, Henk m'a rappelé ... je savais ce qu'il allait me dire. Ca fait mal, je suis vraiment très triste mais à la fois, je suis soulagé pour Clinton car il aura eu une très belle vie et on n'aurait pas pu le laisser souffrir. Je tiens vraiment à remercier la famille Nijhof car elle savait le lien très particulier qui nous liait Clinton et moi. Ils ont vraiment respecté cela avec beaucoup de classe. C'était vraiment gentil de leur part de me tenir au courant. Clinton, c'est le cheval de ma vie. Ce n'est même pas que le côté sportif, c'était aussi tout ce qu'il y a autour. Des souvenirs avec lui, j'y pense encore tous les jours. Il a tout fait pour moi. Il a réalisé tous les rêves que j'aurais pu avoir comme petit garçon. Je n'oublie néanmoins pas les moins bons moments que nous avons eus, ils font partie de notre histoire mais c'est sûr que les bons moments prédominent. Je suis heureux pour Clinton car il n'aura pas eu une vie triste." glissera Dirk Demeersman.

Retrouvez l'une des premières interviews de Studforlife qui était consacrée à Clinton et Dirk Demeersman en 2005.
Retour en haut de page