Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
10/08/2017
Deux Whitaker pour la Grande Bretagne aux Europes.



C'est peut-être la plus grosse surprise de ces championnats d'Europe de Göteborg : La Grande Bretagne n'enverra pas d'équipe ! Elle se contentera de deux individuels avec Michael et son neveu William Whitaker respectivement avec Viking (Jacomar) et Utamaro d'Ecaussines (Diamant de Sémilly).

La fédération britannique a expliqué dans un communiqué que le sport avait changé ces dernières années et qu'elle avait misé sur un processus plus long et inhabituel permettant à de jeunes cavaliers d'évoluer en coupe des nations pour se former au haut niveau mais que pour atteindre leurs objectifs qui sont les championnats du monde 2018 ainsi que les Jeux Olympiques de Tokyo, ils préféraient faire l'impasse sur ces championnats par équipe.

C'est un nouveau pavé dans la marre qui est jeté et une nouvelle alerte lancée en direction de la FEI ... une de plus. Est-ce que ces championnats resteront encore représentatifs ? Certains sélectionneurs n'ont pas hésité à se priver de leurs meilleures cartouches pour préserver l'esprit d'équipe mais est-ce que ce n'est pas à la FEI à rendre son circuit suffisamment attractif pour que les meilleurs cavaliers aient envie d'y participer ?

On a beaucoup parlé ces derniers mois de l'étonnant droit de participation de 2.000.000 d'euros qu'a dû payer chaque équipe pour participer à la Global Champions League mais on a beaucoup moins parlé de la clause dans le contrat de cette même ligue qui oblige ces équipes à bel et bien avoir trois cavaliers sur chaque concours sous peine d'une astreinte de 200.000 euros par étape où une équipe ne serait pas alignée. La FEI a décidément encore beaucoup de travail et le chantier s'annonce délicat pour remettre l'intérêt du sport au centre des débats.

Retour en haut de page