Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
13/04/2017

CSI*** Lanaken - Z Tour II 2017
Grand Prix

Deuxième Grand Prix du Z-Tour version 2017 et cette fois, il s'agit d'un trois étoiles. Ils ne sont plus que 48 à prendre le départ mais on voit une nouvelle fois les mêmes protagonistes se mettre en évidence. Luc Musette avait allongé le chronomètre de deux secondes mais à force de jouer avec le temps, certains se sont fait peur à l'image d'Olivier Philippaerts qualifié pour le barrage pour … un centième en dessous du chrono autorisé.
Le cavalier des écuries Lansink n'aura pas cette opportunité, Frank Schuttert sera le seul à laisser déborder le chronomètre avec Bugatti v/d Nortside (Unaniem).
Ils seront donc onze à en découdre au barrage pour la victoire et c'est Charlotte Bettendorf qui est la première à s'élancer avec son expérimenté Queltis (Helios de la Cour II). Déjà seconde lors du premier Grand Prix samedi dernier, la Luxembourgeoise remet le couvert et attaque très fort. Elle réalise un magnifique barrage en 33''44 mettant ainsi une grosse pression sur ses poursuivants.
Mais Sven Fehnl ne compte pas en rester là. Présent également lors du barrage lors du premier Grand Prix avec le même Lacox (Landos) où ils avaient commis deux fautes, l'Allemand veut cette fois faire mieux et boucle également un magnifique barrage avec son étalon qui aura impressionné durant ces deux premiers concours. Le temps est très rapide aussi mais plus lent … d'un centième de seconde.
On pense alors que la suite va être très rapide … mais on se rend vite compte que les deux premiers ont mis une énorme pression. Kevin Osmeijer tente sa chance mais malgré le sans-faute de Dalvaro 2 (Calvaro Z), il se retrouve loin : 35''75.
Olivier Philippaerts donne le meilleur de lui-même avec son inexpérimenté Icos (Cicero Z) mais 35''27, il ne peut rivaliser.
La Britannique Charlotte Platt était aussi du barrage samedi dernier et elle réalise de nouveau le double sans-faute avec Jenson 55 (Verdi) mais une fois encore ça ne suffira pas : 34''08.
Catherine van Roosbroeck monte en puissance avec son crack Gautcho Da Quinta (Cicero Z) qui a pu profiter de quelques mois de vacances durant la saison hivernale et revient au sommet de sa forme pour la saison extérieure. 34''45, ce ne sera pas suffisant mais de bon augure pour les échéances à venir.
« C'était difficile pour nous de pouvoir participer à de bons concours durant l'hiver, nous avons donc décidé de rester calme. Nous avons recommencé gentiment en janvier et nous voulions être prêts pour Lanaken. Je pense que c'était bien. Nous avons été sélectionné pour le 5* d'Anvers, le but était de venir à Lanaken en préparation à ce concours et maintenant, il va rentrer aux écuries. » expliquera Catherine van Roosbroeck.
Helena Persson débute sur les chapeaux de roues avec Bonzai H (Baloubet du Rouet) avant de rentrer dans le rang avec son hongre de 17 ans. Double sans-faute en 35''67.
La jeune promesse belge Gilles Thomas attaque avec Conaro (Con Capitol), il va très vite mais dans la dernière ligne, il n'ose pas prendre tous les risques et finit en 33'77, troisième place provisoire.
Jelle Limbourg attaque aussi avec Hetman of Colors (Calvaro), issu de la souche de Joyeux et Gracieux Ardent. Malheureusement pour lui, il est le premier à faire tomber une barre lors de ce barrage !
Il ne reste donc plus que deux Belges pour faire vaciller la Luxembourgeoise toujours bien attachée à la première place provisoire. Le premier couple a déjà brillé sur cette même piste puisqu'il s'agit du couple des anciens champions de Belgique Gilles Dunon et Fou de Toi vd Keihoeve (Toulon). Le couple réussit le sans-faute mais ce n'est pas suffisant pour inquiéter les leaders : 35''03.
Le dernier à passer peut-il évincer celle qui a ouvert ce barrage ? Rik Hemryck peut compter sur son très expérimenté Carlitto van't Zorgvliet (Burggraaf). L'alezan est de retour sur les terrains de concours et il le fait savoir. Il réalise un très beau barrage et franchit la ligne, sans-faute, en 33''31, c'est 13 centièmes de mieux ! Victoire de Rirk Hemeryck alors que Charlotte Bettendorf doit se contenter une nouvelle fois de la seconde place : « 
« Carlitto a eu des petits soucis l'an dernier mais on le remet gentiment en condition. Il a débuté la saison à Villeneuve Loubet. Il y avait fait une ranking où il était classé. A Kronenberg, il était troisième d'une ranking … je le sens de nouveau en forme mais il doit encore se durcir. Ici, j'ai sauté avec lui deux épreuves à 1m50 mais je n'ai pas participé au barrage hier car je voulais quand même qu'il saute trois jours les grosses épreuves et je suis vraiment content avec mon Grand Prix car je trouve qu'il a vraiment bien sauté.
Je ne voulais pas trop l'exciter durant le parcours, je ne me suis pas trop tracassé par le chronomètre et finalement, nous sommes rentrés dans le temps. Je pense que Carlitto va pouvoir tirer mes jeunes chevaux vers le haut. J'ai vraiment la chance d'avoir de très bons jeunes. Bretling du Paradis dans lequel je fonde beaucoup d'espoir et qui va pouvoir me permettre de ménager Carlitto qui va désormais se reposer deux week-ends avant Maubeuge et j'ai aussi trois bons 8 ans qui ont sauté ici en étant trois jours sans-faute dans les 145. J'espérais avoir une belle saison cette année … et bien elle commence bien !
J'avais déjà gagné un Grand Prix à Villeneuve Loubet, voici le second. Je vais désormais progresser gentiment en cherchant des trois étoiles pour avancer à mon aise, cela me permet aussi d'aller au concours avec ma femme ce qui est très agréable et nous allons ensemble essayer de remonter gentiment un peu la pente. Mon objectif est de participer au CSI**** de Bourg en Bresse puis nous ferons le point. » réagira le vainqueur du jour.
Petite déception pour la Poulidor de ce Z-Tour 2017 : « Nous avions été très rapides et j'ai pensé que ça allait peut-être marcher… mais non. Si on réussit à être encore une fois deuxième lundi, je serai contente ! Queltis a 13 ans alors d'habitude, je ne fais pas vraiment de concours qui se suivent mais ici, nous avons fait 6 parcours en 7 jours. Nous avons gagné une épreuve et terminé second des deux Grand Prix et encore classé 4 ème dans une autre ! Il se sent super à l'aise dans cette piste alors, on va voir. » réagira Charlotte Bettendorf.
 


Retour en haut de page