Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
11/04/2017

CSI** Lanaken - Z Tour I 2017
Grand Prix

Tâche difficile pour le chef de piste, Luc Musette, qui devait construire un Grand Prix pour 81 partants de force assez inégale à l'occasion de la fin du CSI** qui clôturait le premier week-end du Z-Tour. Finalement, ils seront 17 à résoudre le parcours en sortant le sans-faute.
Le premier homme à l'avoir réalisé n'est pas n'importe qui ! Marcus Ehning sera aussi le premier à s'élancer au barrage avec Cristy (Canturo) et termine d'emblée avec un joli sans-faute en 39''51 très rapide.
Rik Hemeryck n'est pas du style à se laisser impressionner et lui aussi attaque avec son spectaculaire Bretling du Paradis Z (Bamako de Muze). Sans faute également en 39''20, nouveau leader !
« Le cheval a très bien sauté. Sur les sept derniers Grand Prix, il a été sans-faute six fois et une fois à quatre points. Maintenant, il a 9 ans, on va désormais pouvoir entamer les trois étoiles dès la semaine prochaine avant Le Touquet. C'est un cheval qui m'appartient, on va donc y aller progressivement : étape par étape. Il fait très bien les deux étoiles, on va donc faire un cran plus haut puis on verra. » expliquera Rik Hemeryck.
Cela semble simple mais ils sont allés très vite et Kim Thiry l'apprend à ses dépens avec une chute à la sortie de la combinaison avec Givale vd Windheuvel (Winningmood vd Arenberg).
La Britannique Spencer Roe attaque aussi avec son étalon Chaccomo Agostini (Chacco Blue) mais elle ne peut éviter une faute sur l'ultime obstacle.

Koen Vereecke lui boucle un tour magnifique et Woutland Imagine (Darco) réussit à repartir très rapidement à la sortie de chaque virage : 39''07, pari réussi ! Nouveau leader !

« J'ai toujours cru dans ce cheval. Beaucoup de gens ont pensé qu'il n'avait pas assez de moyens mais que doit-on dire aujourd'hui quand on voit que plus c'est haut, plus il saute et quand on lui demande d'aller vite, il saute encore mieux. J'espère vraiment que c'est une belle saison qui s'annonce. Qualitativement, je n'ai jamais eu une aussi bonne écurie qu'aujourd'hui… maintenant, il faut espérer que les chevaux restent en bonne santé. » réagira Koen Vereecke.
Il ne tiendra pas la tête pour longtemps néanmoins car la Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf se montre intraitable et signe un barrage magnifique avec son Selle Français Queltis (Helios de la Cour II) et elle aussi abaisse encore un peu le chronomètre : 38''99. 4 ème leader !
« Pour le moment, j'ai beaucoup de jeunes chevaux que je suis en train de construire ainsi que deux chevaux plus expérimentés sur lesquels je peux compter pour gagner des épreuves. Kiwi du Gibet qui a désormais 16 ans et Queltis qui a fait de grosses épreuves en hiver et a pu profiter de 3 semaines de repos avant de venir ici. Hier, j'ai mal monté alors je l'ai arrêté car je me suis dit que ça ne servait à rien de faire tout le parcours et il nous a montré qu'il était en super forme. L'objectif cette année, c'est de faire des coupes des nations avec le Luxembourg. » réagira Charlotte Bettendorf.
C'est tout simplement trop vite pour Sven Fehnl sur Lacox (Landos) qui fautent à deux reprises alors que Vladimir Beletskiy et son fantastique bien qu'atypique Falkon E (For Edition) se contentent du double sans-faute mais en 42''40.
Henrik von Eckermann veut la victoire et il va tenter d'aller la chercher avec un barrage très rapide de Yajamila (Lux Z) mais une faute sur l'avant dernier viendra perturber les plans du Suédois. 37''91 … on peut par contre être beaucoup plus rapide mais encore faut-il rester sans faute.
Nathan Budd ne s'y risquera pas. Le jeune Belge est en pleine progression et préfère signer un barrage très propre avec Balder van de Katelijnkouter (Baloubet du Rouet). Le résultat est là : double sans faute en 41''63.
La Britannique Charlotte Platt essaie avec son étalon Jenson 55 (Verdi) mais 39''10, cela ne suffit plus.
Pedro Veniss lui aussi attaque et Trésor de Varende (Esprit de Conquête) montre à quel point il est compétitif en bouclant le tour sans encombre et avec un chronomètre impressionnant de 37''73, meilleur temps absolu !
Il reste 5 candidats pour aller détrôner le Brésilien. Wouter Devos est le premier d'entre eux avec Emporio v't Holeinde (Fétiche du Pas) mais la faute viendra rapidement contrecarrer les plans du cavalier belge.
Après un premier tour où il aura montré une grande aisance, Aquarell (Argentinus) ne peut éviter une faute avec Joachim Heyer.
Mario Stevens fait partie des candidats sérieux à la victoire mais Baloubet 4 (Balou du Rouet) en décide autrement avec une faute.
Daniel Engbers réussira un joli barrage sans faute avec Evening Black (Escudo I) mais c'est loin de faire vaciller le Brésilien : 39''17.
Il ne reste qu'une seule candidate à passer mais la Suissesse Flaminia Straumann prend l'option du double sans-faute et y parviendra avec Cupido Z (Caridor Z) en 46''27, soit la 10 ème place.
« Trésor est arrivé il y a tout juste un an dans mes écuries. Il a débuté avec nous au Sunshine Tour l'an dernier sur des épreuves à 1m30 avec Caio Carvalho qui a fait un fantastique boulot avec lui l'an dernier alors que je n'avais pas beaucoup le temps de le monter. Il a intégré mon piquet depuis Liège. C'est un cheval très compétitif et je pense qu'il a assez de moyens pour faire de très belles choses. L'objectif désormais, c'est le faire évoluer le plus loin possible. » réagira Pedro Veniss.
 


Retour en haut de page